Loi PACTE, les 6 mesures qui concernent directement votre argent25/06/2018  



1. Suppression du forfait social sur l'intéressement et la participation. Les accords d'intéressement seront facilités pour les entreprises de moins de 250 salariés avec la suppression du forfait social. Pour stimuler l’actionnariat salarié, les entreprises privées pourront offrir un abondement unilatéral dans un plan d'épargne entreprise (PEE), sans obligation préalable de participation volontaire du salarié.

2. Créer son entreprise 100 % en ligne à moindre coût. La vie des créateurs d’entreprise sera simplifiée grâce à la création d’une plateforme en ligne unique pour les formalités des entreprises.

3. Faciliter la transmission d’entreprise. Le pacte Dutreil sera rénové pour les transmissions à titre gratuit. Les transmissions d'entreprise aux salariés et le financement de la reprise des petites entreprises seront facilités.

4. Simplifier et assurer la portabilité des produits d’épargne retraite. Chacun pourra conserver et alimenter son produit d'épargne tout au long de son parcours professionnel et la sortie en capital sera facilitée.

5. Cryptomonnaie. Les levées de fonds en cryptomonnaie, dites ICO ("initial coin offerings"), qui consistent pour une entreprise à émettre des "jetons" numériques, fondés comme le bitcoin sur la technologie blockchain, pourront bénéficier d'une certification par l'Autorité des marchés financiers (AMF) si elles respectent certaines règles.

6. Soldes. Le texte de loi va ramener de six à quatre semaines la durée des soldes d'été et d'hiver à partir de 2019. Objectifs : les rendre "plus lisibles" pour les consommateurs et plus rentables pour les commerçants.


 Autres articles sur le même sujet :
Réformes en vue pour les travailleurs indépendants

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté le 5 septembre le programme du gouvernement en faveur des travailleurs indépendants.

Des aides pour transformer les bureaux en logement

L'Assemblée Nationale a voté la semaine dernière une mesure fiscale destinée à faciliter la transformation de bureaux vacants en logements, annoncée par Anne Hidalgo en 2014, lors de la course à la mairie de Paris.

La fin des moteurs thermiques

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, vient de présenter son Plan climat. Deux mesures concernent tout particulièrement les transports.

Un compte entrepreneur investisseur pour les start-ups

Michel Sapin, ministre de l'économie, a confirmé la création du "compte entrepreneur investisseur" pour encourager les entrepreneurs à réinvestir dans de jeunes start-ups les sommes qu'ils ont gagnées en cédant leur propre entreprise.

Retour à la case départ pour le prélèvement à la source ?

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a précisé que le prélèvement à la source “ne se fera pas” s'il se révèle être une “source de complexité pour les entreprises”.

Les minibons de caisse arrivent

Présentée en Conseil des ministres, l'ordonnance relative aux bons de caisse est parue au Journal officiel.